Évènement
Découvrir
Les Nuits de l’Engoulevent d'Europe arrivent en 2022 !
Group 3 Created with Sketch. du 01 mai au 30 juin 2022
Protéger les landes bretonnes :
Les zones humides et les forêts font l’objet de lois et de réglementations pour les préserver. Si cela n’est pas toujours suffisant, cela témoigne au moins d’une prise de conscience de l’utilité de leur préservation. Mais rien de tel pour les landes, alors qu’elles sont pour la Bretagne un aspect original de notre patrimoine naturel et culturel. Singulières par leur sol pauvre et acide, elles accueillent des végétaux spécialisés, comme la bruyère et l’ajonc ainsi que des oiseaux (Fauvette pitchou), papillons (Damier de la succise) et libellules caractéristiques (Sympetrum noir). Ces espèces, particulièrement adaptées à ces conditions difficiles sont dépendantes de la présence de landes pour se développer. Jusque dans les années 1950, les landes étaient utilisées par les paysans en tant que pâturage ou prairie de fauche. Cependant depuis 150 ans, abandonnées par les paysans, elles sont mises en culture ou boisées systématiquement. Ainsi aujourd’hui, les landes bretonnes sont menacées. Avec elles, ce sont des paysages, et comme vous l’avez compris, toute une flore et une faune particulière qui risquent de disparaitre.
 
Crédits : https://cdn.pixabay.com/photo/2017/05/24/01/00/lande-bretonne-2339114_1280.jpg

 

 
L'idée des Nuits de l'Engoulevent d'Europe :
C’est pour sensibiliser le public à cet enjeu majeur pour la région que Bretagne Vivante vous invite à ces nuits de l’engoulevent. Cet oiseau crépusculaire fait partie des espèces emblématiques des landes. Nous vous proposons non seulement de découvrir cet oiseau étrange, son chant doux qui lui vaut le nom d’oiseau vibreur en Bretagne, mais également son milieu de vie. A travers une balade nature commentée, des spécialistes vous feront partager leur passion pour protéger les landes bretonnes.
 
Crédits : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/ff/Chordeiles_minor_%28cropped%29.jpg

 

 
Conseils et équipements :
Se munir de bonnes chaussures et de vêtements couvrants (ajoncs qui piquent et parfois des tiques) ainsi que d’une lampe pour le retour.
 
Bien entendu, nous ne pouvons garantir l’observation de l’engoulevent, c’est lui qui en décidera !
 
 
Autres actualités récentes
Pour sa 39e édition, les Journées européennes du patrimoine auront pour thème "le Patrimoine durable". Elles permettront de visiter des lieux de patrimoine, souvent exceptionnellement ouverts pour cette occasion !
Posté le 23/05/2022
Les Chantiers d'automne sont de retour pour donner un coup de pouce à la nature avec les Conservatoires d'espaces naturels !
Posté le 23/05/2022

Newsletter

Inscrivez-vous
dès maintenant :